Des réductions jusqu'à 50% pour toute la famille, à l'achat de minimum 2 articles. Achetez ici

Des réductions jusqu'à 50% pour toute la famille, à l'achat de 2 articles. Achetez ici

JBC attache une grande importance à l’amélioration des conditions de travail globales dans lesquelles les vêtements sont fabriqués. Nos valeurs de mode honnête et éthique sont profondément enracinées dans notre culture d’entreprise.

Plus forts ensemble

L’amélioration des conditions de travail est une problématique des plus complexes et JBC est convaincu que les initiatives communes prises à l’échelon international avec tous les acteurs concernés auront plus de poids et permettront d’en optimiser l’impact. Premier et seul détaillant belge à avoir signé l’Accord du Bengladesh, JBC contribue aux efforts importants réalisés pour sécuriser le lieu de travail de millions de travailleurs textiles au Bengladesh. JBC est par ailleurs membre depuis le 26 mars 2015 de la Fair Wear Foundation, une organisation internationale agréée regroupant des entreprises, des syndicats et des ONG dans le but d’améliorer les conditions de travail dans l’industrie du vêtement dans tous les pays concernés.

Où nos vêtements sont-ils fabriqués?

JBC s’efforce de limiter le plus possible le nombre de pays et de fournisseurs avec lesquels il collabore. JBC travaille avec environ 60 fournisseurs et 130 usines. Nous entretenons une excellente collaboration avec la plupart de nos fournisseurs depuis de longues années (en 2014, 90% du volume de production provenaient de fournisseurs avec lesquels JBC collabore depuis plus de 5 ans). Moins de 15 fournisseurs assurent plus de 70% du volume d’achat. JBC fait fabriquer ses vêtements en Chine (62%), au Bengladesh (12%), en Turquie (8%), en Tunisie (7%), en Inde (5%), en Lituanie (4%), au Pakistan et en Italie (1% respectivement). Bien que la loi ne l’exige pas, JBC indique le pays de fabrication sur son label ID, au dos de l’étiquette des conseils d’entretien.

JBC travaille essentiellement en ligne directe avec ses fournisseurs, question de ne pas dépendre d’intermédiaires. Cette collaboration en direct permet en outre de contrôler les conditions de travail dans les usines où sont fabriqués les vêtements JBC.

En Chine, JBC dispose d’une équipe de 16 collaborateurs qui contrôlent les critères de qualité mais aussi les conditions de travail. La présence de nos collaborateurs sur place permet également de suivre toute la procédure de très près et régulièrement. Le directeur CSR, le directeur Achats et Ann Claes, propriétaire, administratrice et responsable des achats, s’impliquent personnellement dans la production, sont directement en contact avec la plupart des fournisseurs et se rendent très souvent dans les usines.

Nos fournisseurs partagent nos valeurs

JBC collabore exclusivement avec les fournisseurs signataires et respectueux de notre code de conduite (“Code of Conduct”). Cette convention contractuelle entre JBC et ses fournisseurs/sous-traitants comporte des normes et des valeurs à respecter en matière de dignité des salaires, d’interdiction d’imposer des heures supplémentaires et de faire une quelconque discrimination, d’obligation de garantir des conditions de travail sûres et saines, et d’interdiction du travail des enfants.


Téléchargez ici notre code de conduite


JBC confie à une organisation indépendante la réalisation d’audits auprès de ses fournisseurs afin de vérifier le respect du code de conduite et des bonnes conditions de travail. La plupart des visites de contrôle sont effectuées par l’organisation Wethica, parfois par SGS. Nous avons sélectionné Wethica en qui nous avons toute confiance pour l’absence avérée de tout conflit d’intérêts, la rigueur et l’extrême précision de ses audits, plus poussées que dans les audits réalisés par n’importe quel autre bureau.


Les résultats de chaque audit sont discutés avec le fournisseur. Si des manquements sont constatés, un “corrective action plan” (un plan d’action assorti de mesures de correction) est établi afin d’induire progressivement les améliorations souhaitées. Pour JBC, il est fondamental d’agir avec le fournisseur au niveau des procédures pour parvenir à de meilleures conditions de travail. JBC fait également des efforts pour adapter sa politique d’achat, basée notamment sur des critères sociaux et environnementaux, par ex. en passant commande dans des délais réalistes de manière à éviter les heures supplémentaires excessives. JBC investit par ailleurs dans la formation de ses responsables achats en ce qui concerne l’entreprenariat durable et le rôle de l’équipe d’achat dans la production.


Interdiction des jeans sablés

JBC ne vend pas de jeans sablés car cette méthode est dangereuse pour la santé des travailleurs. Nos fournisseurs utilisent des méthodes alternatives pour obtenir le même effet.